Posts

17.04.2018 Nisi Gaïdharos

Image
Mardi 17 avril 2018
Nous partons à 6 h 30, peu de vent mais des “vieilles” vagues qui arrivent de l’ouest. Hera II roule. Nous allons avec foc et moteur, il n’y a pas beaucoup de vent, 4-5 m/s, mais le foc stabilise un peu. Vers 9 h 30, je ne me sens pas bien, ai un peu le mal de mer et vais me coucher. Je dors presque trois heures, jusqu’à 12 h 15. Nous mangeons le lunch, buvons le café et, comme le bateau roule, nous ne remplissons pas les tasses. La mer est vide, vide. Jens fait une sieste et dort un peu. Dans l’après-midi, le vent tombe complètement et les vagues se calment. Nous passons entre Andros et Tinos et après, c’est tout calme. Nous passons devant Ermoupolis et allons ancrer à Nisis Gaïdharos, une jolie baie sur une ile avec un phare. Nous avions ancré là le 11 septembre 2015 avec Maja. Nous sommes le seul bateau et avons cette baie pour nous tout seuls. Diner puis petit verre sous les étoiles.
Tuesday, April 17, 2018
We leave at 6:30 am, with little wind but "old"…

16.04.2018 Psara

Image
Lundi 16 avril 2018

Le vent s’est calmé dans la nuit et est plus du nord, donc il ne nous pousse plus contre le quai. Il fait gris, un peu brumeux, on ne voit pas le soleil. Nous allons à la plus grande des trois ( !) boutiques et achetons quelques noix et chocolat que nous mettons dans la boite de plastique que nous allons rendre à Jenny. Nous tournicotons un peu pour retrouver sa maison, Psara a plein de petites rues, et Jens rentre par effraction dans son jardin pour lui mettre devant sa porte. Psara est tout petit maintenant mais avant était une ville assez importante, 7 000 habitants, la preuve ses deux immenses églises. En juillet 1824, pendant la guerre avec la Turquie, Psara a été attaquée par les Turcs. Plutôt que de se rendre, les habitants et les soldats grecs se sont rassemblés dans le fort et, au moment de l’assaut final des Turcs, se sont fait tous exploser plutôt que de se rendre respectant la devise de leur drapeau « La liberté ou la mort ». Les hommes qui n’étaient pas…

15.04.2018 Psara

Image
Dimanche 15 avril 2018
Nous fonctionnons un peu au ralenti, un peu fatigués, donc c’est d’autant plus agréable d’emprunter une voiture aujourd’hui. Nikos et Athena ne sont pas à la taverna mais ont laissé la voiture et les clés pour nous. Nous conduisons vers le monastère qui est à une dizaine de km d’ici. Ce monastère n’abrite plus de moines depuis au moins 50 ans mais est ouvert pour des visites certains dimanches de l’année. La grande église est au milieu d’une cour carrée et est entourée sur les quatre côtés par une galerie de cellules où vivaient les moines. L’église est richement décorée. Nous pouvons visiter le réfectoire et le gardien nous offre un verre de vin, un morceau de gâteau et un loukoum. Il n’habite pas au monastère mais vit dans le village de Psara. Nous allons aussi admirer les restes de terrasses cultivées par les moines, ils produisaient toute leur nourriture ici. En rentrant à Psara, nous voulons faire le plein d’essence pour remercier Nikos et Athena mais la sta…