Posts

Showing posts from May, 2018

14.05.2018 Skogvik. Norvège/Norway

Image
Lundi 14 mai 2018
Bon petit-déjeuner sur la terrasse chez Raymonde, puis Catherine et Raymonde nous accompagnent jusqu’à l’arrêt de bus. Nous aurions préférer prendre le métro mais il y a une grève et aucun métro ne circule. Le bus est donc bondé, nous sommes serrés comme des sardines en boite et ce n’est pas agréable, mais enfin nous arrivons à l’aéroport. Léger déjeuner d’une salade composée et vol sans histoire d’Athènes à Copenhague où il fait 22 ⁰. Nous avons 5 heures entre l’arrivée d’Athènes et le départ pour Bergen et je rattrape les blogs du 12 et du 13 mai. Nous arrivons à Bergen à 22 h 20 et, surprise, il fait encore jour. Laila vient nous chercher et nous rentrons à la maison. Il fait un temps magnifique et, le 15, nous travaillons dans le jardin en short.
Voilà, le deuxième voyage sur Hera II se termine. Nous sommes ravis, tout s’est bien passé, de Preveza à Sifnos en passant par Psara et Ermoupolis, la semaine exceptionnelle de Sifnos, le retour de Sifnos à Preveza, d’abor…

13.05.2018 Athènes/Athens

Image
Dimanche 13 mai 2018
Nous disons au revoir à Hera II et prenons le bus à 9 h. Jens est allé donner des restes de nourriture à un voisin qui est bien content. Nous sommes assez chargés, chacun avec un sac à dos et en plus, Catherine et moi portons entre nous un sac avec deux bouteilles de vin, des biscuits et autres bricoles que nous allons donner à Raymonde qui nous accueille à Athènes, nous une nuit et Catherine trois nuits. Le bus s’arrête souvent dans des villages et se remplit bien. Il ne s’arrête pas au milieu du chemin à une cafétéria comme lorsque nous sommes venus. Mais près d’Athènes, un vieux monsieur demande au chauffeur de s’arrêter à des toilettes. Je suis désolée, mais je n'ai pas vu quand nous avons passé le Canal de Corinthe! Arrivés à Athènes, nous partons à pied et marchons, marchons. Nous trouvons une petite taverna à l’ombre, en face d’une église. Le monsieur ne parle que quelques mots d’anglais mais nous sert un repas délicieux : salade grecque et viande grillé…

12.05.2018 Vonitsa

Image
Samedi 12 mai 2018
Nuit calme, si on parle du temps, mais bruyante si on parle de l’ambiance : nous sommes juste en face d’un bar qui fait aussi discothèque, et cela jusqu’à 6 h du matin. Jens et Catherine vont acheter les billets de bus pour demain, mais comme on est à Preveza on ne peut pas acheter des billets de Vonitsa, la ville où nous allons laisser Hera II, et pourtant le bus de Preveza passe à Vonitsa. Pendant qu’ils sont partis tous les deux, en vélo, je commence le grand ménage. Ils reviennent et nous partons. Vonitsa est sur un grand plan d’eau intérieur de plusieurs dizaines de km de long et c’est agréable et relax de naviguer là. Nous mettons deux heures et arrivons vers midi. Nous voyons une place libre et un mooring, cette corde qui est reliée à une chaine ou un bloc de béton au fond. Nous le prenons, et il est plein de moules, mais nous nous apercevons qu’il est déjà pris par le voilier voisin. Catherine a déjà sauté à terre, elle y reste et Jens et moi repartons, allon…

11.05.2018 Preveza

Image
Vendredi 11 mai 2018
Une pancarte sur une maison annonce “Mini Market. Bread », Jens y va mais c’est fermé, et définitivement apparemment. Nous avons du pain d’hier, pas de problème. Nous partons par temps beau et calme. Nous passons devant Kalamos à gauche et Mytika à droite et nous ancrons dans la jolie baie de Varkó pour nous baigner et déjeuner, et nous ne sommes pas les seuls. L’eau est turquoise, chaude (21-22 ⁰) et claire, on pourrait se croire aux Caraïbes. Nous déjeunons d’œufs au bacon, pour finir nos réserves. Nous arrivons au canal de Lefkas et passons à 15 h. Entre la sortie du canal et Preveza, le vent s’est levé et nous allons à 5-6 nœuds rien qu’avec le foc et c’est Catherine qui barre. Nous prenons du diésel à la marina Cleopatra et allons à Preveza. Le port est bien plein, mais nous trouvons une place. Jens et Catherine vont faire un tour et je finis le blog du 9 et fais celui du 10. Ils rentrent un peu mouillés, il pleut. Nous allons au bon restaurant que Jens connai…