14.04.2018 Psara


Samedi 14 avril 2018

Très beau temps, vent du nord F 3-4 donc Hera II l’a dans le nez et, en plus nous avons le cockpit au sud, au soleil. Jens va chercher du pain et achète du miel au même gars que l’autre fois. Nous petit-déjeunons au soleil. Nous refaisons connaissance avec Psara où nous sommes venus déjà deux fois avec notre Maja au printemps 2016. Nous montons au vieux moulin à vent et à la colline derrière puis redescendons par l'église Saint Nicolas. Nous allons voir la plage en bas du monastère mais elle est exposée au vent et il n’y fait pas chaud. Par contre, elle est bien pour les bouts de verre. Nous revenons par les petites rues du village et retournons à « notre » plage. Bain assez rapide, l’eau me parait froide mais le thermomètre montre 18 ⁰, comme à Lavrion. En rentrant nous rencontrons Jenny qui était cuisinière à la taverna. Elle nous fait une bise et nous fait comprendre qu’il faut attendre. Elle rentre dans sa maison et ressort quelques minutes après avec une boite en plastique pleine de nourriture, elle ne parle pas anglais mais nous comprenons que c’est du mouton. Cela fait notre lunch, un bon ragout de mouton avec du riz. Pour bruler ces calories, nous enfourchons nos vélos et partons vers le phare. C’est loin, ça monte … et aujourd’hui devait être une journée calme après notre longue traversée d’hier. Nous reconnaissons la route et l’endroit où nous étions descendus dans le lit d’une petite rivière pour aller à la plage en bas du phare. Retour à Hera II, blog et bricolage  et diner à la taverna. Nous invitons un jeune professeur avec qui nous avions parlé un peu hier soir à se joindre à nous, mais il a déjà diné. Il nous raconte que cela fait 10 ans qu’il est dans l’enseignement et est toujours remplaçant, payé 10 mois par an, sans assurance maladie et sans retraite. Le ministère de l’éducation ne propose plus de postes fixes, ainsi ils économisent de l’argent. Ils disent que c’est la faute de la troïka, FMI, Banque Mondiale et Allemagne (je crois), mais est-ce vrai … Quelle vie. Nous parlons avec Nikos et Athena de visiter un monastère demain, tout au bout de l’ile. Ils nous proposent leur voiture, sympa.

Saturday, April 14, 2018

Very good weather, north wind F 3-4 so Hera II has it in the nose and, in addition we have the cockpit south, in the sun. Jens goes to find bread and buys honey at the same guy than last time. We have breakfast in the sun. We get acquainted again with Psara where we already have been twice with our Maja in the spring of 2016. We go up to the old windmill and the hill behind and then go down again by the church of Saint Nicholas. We walk to see the beach at the bottom of the monastery but it is exposed to the wind and it’s a little bit cold. On the other hand, it’s good for the pieces of glass. We return by the small streets in the village and go back to "our" beach. Quick bath, the water seems cold but the thermometer shows 18 ⁰, the same as in Lavrion. On our way home we meet Jenny who was a cook at the taverna. She gives us a kiss and makes us understand that we have to wait. She goes inside her house and comes out a few minutes later with a plastic box full of food, she does not speak English but we understand that it is sheep. That makes our lunch, a good stew of mutton with rice. To burn those calories, we ride our bikes and head for the lighthouse. It is far away, it goes up ... and today was to be a calm day after our long crossing yesterday. We recognize the road and the place where we went down in the bed of a small river to go to the beach at the bottom of the lighthouse. Back to Hera II, blog for me and DIY for Jens, then dinner at the taverna. We invite a young teacher, with whom we spoke a little last night, to join us, but he has already dined. He tells us that he has been teaching for 10 years and is still a substitute, paid 10 months a year, without health insurance and without retirement. The Ministry of Education no longer offers fixed positions, so they save money. They say it's the fault of the troika, IMF, World Bank and Germany (I think), but is it true ... What a life. We speak with Nikos and Athena about visiting a monastery tomorrow, at the tip of the island and they offer us their car, that’s very nice.



Giroflées? Wallflowers?
14.04.2018. Psara


Il part à 8 h. Jamais vu un bateau comme cela en Europe.
C'est surement un bateau américain
They are leaving at 8 am.  I have never seen a boat like that in Europe
She must be American


Le port
The harbor


Nous montons au moulin
We walk up to the old mill


En descendant
Walking down


Monastère Saint Nicolas
Saint Nicolas monastery


Petite rue
A small street


Hera II


Ancien lieu de quarantaine
Old quarantine place


"Notre" plage
"Our" beach


Un peu froid
A little bit cold


Bouts de verre
Glass pieces


Le cadeau de Jenny
Jenny's gift


Ruches
Beehives


Route au phare
Lighthouse road


Nous avions marché dans le lit de cette petite rivière (avril 2016)
We walked in this little river bed (April 2016)


Le phare
The lighthouse


Retour
Way back


Jens là-bas
Jens down there


Psara by night


Petites fleurs
Small flowers
14.04.2018. Psara








Comments

Popular posts from this blog

28.03.2018 Bergen-Preveza

31.03.2018 Preveza

30.03.2018 Preveza